Vieux remèdes and Co

Publié le par doti17

 



                                           


                                                                  

                                              


                                                                         


            
              Ici comme partout en Europe, je pense qu'il fait grand soleil !

               Je ne peux malheureusement pas en profiter comme il faut,
                                                           car j'ai 

                             

  Bon, ben ce n'est pas grave, j'en ai vu d'autres. 
               
                                             



                 Comme il faut que je me soigne, j'ai pensé aux bonnes
                                   vieilles recettes de Maria Trében.

               Je ne sais pas si vous la connaissez, cette autrichienne qui
               a écrit ce manuel donnant des conseils pratiques et simples.

                 

                                       Enfin, simple, faut l'dire vite.  

                                                    

                                        Car il faut vivre à la campagne,
              pour pouvoir ramasser les herbes à la bonne heure,
                                      et encore, faut-il les reconnaître. 
                                         En bon vieux rat des villes,
                                           je vais chez l'herboriste. 
                      Je ne risque pas de me tromper et encore moins
                                                de m'empoisonner.

           Et de toute manière, l'Elexir du Suédois, je l'achète toute prêt.
                     De plus, il se conserve "très longtemps" au frais, 
                                          donc, pas de problème.

  Il y a des centaines de remèdes, mais celui que j'appelle "universel",
                                      c'est "l'ELEXIR  DU  SUEDOIS".

                             Ecrit en néerlandais, achété en Belgique !

              

        Pour la petite histoire, cette recette a été trouvée dans les écrits 
           du médecin suédois et recteur de l'Académie de médecine,
                                                le Docteur Samst.

    
Il serait mort à l'âge de 103 ans, à la suite d'un accident d'équitation.
                 Ces parents et grands-parents auraient eux aussi,
                                    atteint un âge canonique,

                         ça, je vous le vends "pour ce que j'en ai lu" ...

            Je ne vais pas entrer dans les grands détails, mais cet élexir 
      est vraiment un remède universel, et là, je parle d'expérience perso !

       Je vous en donne la recette exacte, je pense que notre mémé doit
                                           pouvoir la fabriquer !

         


10 gr  d'aloès
  5 gr  de myrrhe
0,2 gr de safran
10 gr  de feuille de séné
10 gr  de camphre (seul le camphre naturel doit être utilisé)
10 gr  de racine de rhubarbe
10 gr  de racine de zédoaire
10 gr  de fruit du frêne (manne)
10 gr  de theriak venitien
  5 gr  de racine de carline
10 gr  de racine d'angélique

 Mettre à macérer les "herbes" dans un 1,5 l d'au de vie de grain à 38-40%.
      Laisser reposer 14 jours au soleil ou à proximité d'un fourneau,
                              mais en remuant quotidiennement.

Comme c'est l'été, et qu'il fait chaud chez toi, ma belle ... pas de fourneau

 Transvaser dans une autre bouteille.
 Le restant peut macérer indéfiniment. 
 Le transvaser quand nécessaire et garder au frais.  Il peut se conserver  
 plusieurs années. Plus il repose, plus il fait d'effet. 

                           Mémé, il y a des herbes ou plantes dont

je n'ai même jamais entendu parler !  'Pas me tirer les bretelles !


         
         

           Comme je vous l'ai dit, je l'achète tout prêt dans le commerce, 
               ça se présente comme une grande bouteille de sirop et
   se conserve tout aussi bien et est toujours fabriqué selon la vieille recette.
 
                 Je l'utilise toujours dans une tisane, celle de mon choix.

                             Lorsque je digère mal, une tisane
                        et je verse un peu de la liqueur dedans.
                                    En cas de rhume, pareil !

                                 Pour se protéger de la grippe, 
                               une cuillère à café tous les jours,
                       allongée d'une cuillère à soupe d'eau tiède.

  On peut l'utiliser en cataplasme aussi, pour des maux de tête.
  Mais toujours appliquer la crème aux soucis avant de mettre la compresse.

  En cas de piqure par un insecte venimeux, on imbibe un morceau 
  de coton de la liqueur, et on laisse pénétrer toute la nuit.

  Il paraît que c'est même excellent en compresse "sur les yeux"
  en cas de problème, testé par la tante de mon homme, ça fonctionne.

  Pour les oreilles, humecter le conduit auditif ...


 Voici les modes d'utilisation

 Pour "se préserver" comme dit Maria Trében,
 prendre matin et soir, une cuillère à café diluée comme mentionné
ci-dessus.

 En compresse

 Je l'utilisais avant mon opération, en cas de
 grandes douleurs rhumatismales
. Je le recommande vivement à toutes
 celles qui ont ce genre de douleur !
 Enduire la peau de crème aux soucis, elle empêche l'élexir de "grignoter"
 la peau. (on la trouve chez les herboristes ou magasins diététiques).
 Prendre un grand morceau de coton, qui couvre bien l'endroit à traîter,
 imbiber le coton de l'élexir.
 Moi, j'enroulais un bandage pour ne pas salir les vêtements ou les draps
 si je le laissais toute la nuit.
 Le lendemain, ça allait beaucoup mieux !


           

            
               Il y a encore des tas de remèdes que je vous communiquerez
                                                     au fur et à mesure !

       

          


            Il est bien entendu que ces remèdes s'appliquent lorsqu'une
                                  aide médicale n'est pas nécessaire.

     Trop de gens attendent trop longtemps pour faire appel à un médecin,
                                      ou pour se rendre à l'hôpital.

     Le but ici, est de donner des "trucs", ce n'est pas de la médecine,
  mais ce qu'on appelle et là je répète : "des vieux trucs de grands-mères"


             



                         Si vous le fabriquez ou l'achetez, j'espère que
                                vous m'en donnerez des nouvelles ...


             


                                                  

                      


                                  

Publié dans SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kahouette 31/05/2009 17:09

Coucou ma Do chérie ! Voilà notre Mémé tout ébouriffée, hihihi ! elle a une super forme, la mangeuse d'olives ! J'espère que tu prends conseil sur ces recettes d'antan, nos ancêtres n'étaient pas si bêtes, ils savaient ce qui était bon pour eux...Je te souhaite une bonne rémission de ce vilain rhume et te fais de gros bisous bien chauds pour calmer tout ça !!!! Tendres pensées :)

mounic 30/05/2009 22:11

vite vite je copie pour mon arthrose! je vais mettre pépé en vente suer E bay! tu as raison! merci pour le tuyau!!!!!!!bisous mon ame! mémé