Greta Garbo pour Maminou9

Publié le par doti17

                             Découvrez la biographie de Greta GARBO  Découvrez la biographie de Greta GARBO  Greta Garbo Découvrez la biographie de Greta GARBO Découvrez la biographie de Greta GARBO   
                              
                                    "La Divine"

         Née Greta Gustafsson, le 18 septembre 1905
                          à Stockholm, en Suède.
              Décédée le 15 avril 1990 à New-York.

                                             Fellini a dit d'elle :

           "Elle fut la fondatrice d'un ordre religieux appelé cinéma".


                                    gretagarbo4.jpg

Fille de Karl Alfred et d'Anna Lovisa Johansson.  La maison où elle est née, a aujourd'hui disparue.


             
9 ans                  11 ans                15 ans               20 ans

                
 
                        
                         Photo de sa maman et de sa soeur

                                              
                                            

                                              
                                                 Son frère

                                       
                                            


Le père de Gréta, meurt alors qu'elle n'a que quatorze ans.

Elle quitte l'école afin de pouvoir aider sa famille et son premier emploi est celui de "soap girl", elle savonne les joues des clients chez un coiffeur-barbier.

Ensuite elle trouve un place de vendeuse dans un magasin de mode et pose parfois comme modèle pour des publicités.

                          Photos publicitaires faites en Suède

            

C'est en tournant dans une publicité qu'elle fait ses armes en tant qu'actrice.  C'est au cours d'un de ces tournages, dans les années 20, que le réalisateur Eric Petscher la remarque.

Il lui offre un petit rôle dans le film "Peter le Vagabond", un film dans lequel elle joue en maillot de bain, ce qui est considéré comme "polisson", à l'époque.

L'année suivante, elle entre à l'Académie royale d'art dramatique de Stockholm : le "Dramaten".  Elle y resta jusqu'en 1924.

C'est là, qu'elle rencontre le réalisateur Mauritz Stiller qui la "repéra".  Il lui enseigne les techniques cinématographiques et lui confie un rôle majeur dans son film "La Saga de Gösta Berling", d'après Selma Lagerlöf.  


                               Dans "La Saga de Gösta Berling"

     


             C'est à ce moment-là qu'il change son nom en Greta Garbo.

                                    gretagarbo5.jpg
       

Le film fut un échec, mais Greta est remarquée par un réalisateur allemand Georg Wilhem Pabst, avec qui elle tourne "La Rue sans joie" en 1925.

                  
La_rue_sans_joie11     Rue4

Mauritz Stiller est alors appelé par Louis B. Mayer aux USA pour y travailler pour la MGM.  Il s'arrange pour emmener Greta avec lui et impose qu'on lui donne un contrat.

Elle le suit à Hollywood, mais la gloire rapide de Greta, les sépare.


                       Photos publiciataires faites aux USA


            


Stiller est licencié par la MGM en 1928, retourne en Suède où il meurt peu de temps après.


              


La carrière de Greta prend alors un tournant inattendu. 

Car au départ, à son arrivée à Hollywood, elle n'avait rien d'une femme fatale. 

Louis B. Mayer la surnommait d'ailleurs "la grosse vache nordique". 

Mais un photographe de "Vanity Fair", décèle son potentiel.  


                                 gretagarbo1.jpg
        

Elle suit un régime amaigrissant et elle est "relookée".  Cheveux coupés, lissés, front dégagé, yeux alourdis, sourcils réduits de manière à mettre son regard en valeur.

                                    gretagarbo.jpg

                        gretagarbo.jpg



                    Greta Garbo


Dès ses premières apparitions dans les films muets tels : "Le Torrent", "La Tentatrice", "La Chair et le Diable", "Anna Karénine", elle est propulsée en haut de l'affiche.

                                                
Dans "Le Torrent"

  


                                        Dans " La Tentatrice"
 
  

    
       Dans "La Chair et le Diable" la fameuse scène de la "cigarette"

                                       

   

                               gretagarbo1.jpg
               
                                    
                    
Le renouvellement de son contrat est d'ailleurs l'occasion d'un long bras de fer avec Louis B. Mayer et aboutit à ce qu'elle devienne l'actrice la mieux payée des USA.

                                 
Garbo1

C'est au début de sa carrière qu'elle rencontre John Gilbert, star du cinéma muet, avec qui elle a une relation qui fait beaucoup de bruit à l'époque.  La légende veut qu'elle l'ait quitté devant l'"autel". 

            

Vous savez, maintenant,  que je ne fais pas de cancan dans ces articles, mais une femme qui, à CETTE  EPOQUE LA, a eu le courage de faire ça, mérite un grand coup de chapeau !
   


                      
                           
 

Vous imaginez que ce fait divers a été utilisé abondamment par la MGM pour alimenter les gazettes people de l'époque.  Ils sont même allés jusqu'à ressortir les scènes d'amour qu'elle interprétait avec John Gilbert.

                  

                           Finalement, RIEN N'A CHANGE !



                                   


                                            


                                           gretagarbo2.jpg




Sa carrière, contrairement à celle de beaucoup d'autres, ne s'arrête pas, avec la fin du cinéma muet.

Greta Garbo fut l'une des rares stars hollywoodiennes à franchir le cap du cinéma parlant.

C'est dans Anna Christie en 1930 que le public entend pour la première fois sa voix grave et sensuelle, avec, ce si séduisant accent suédois. 

                              

La promotion du fim se fait d'ailleurs avec le slogan : " Garbo Talks", c'est un véritable succès, mais Garbo n'est pas convaincue de sa propre performance.

A cette époque, son entourage artistique décide de lui composer un nouveau personnage, solitaire, énigmatique, et n'accorde plus que de rares interviews.  Elle voyage sous un nom d'emprunt.

Elle arrête aussi les nombreuses séances photos d'extérieur, et ne fait plus que des portraits d'art, réalisés en studio par deux portraitistes attitrés, Ruth Harriet Louise et Clarence Sinclair Bull.
Ces photos ne sont reproduites qu'en petit format pour être envoyées aux admirateurs.

                             Photos de Ruth Harriet Louise

                                   


                              Photos de Clarence Sinclair Bull


                                                          

Même pour la promotion de films, elle n'accorde plus qu'une unique séance de pose de "dix heures" maximum avec 150 photos par séance.

                             Sacrée personalité, la Greta. 

Au cours du tournage d'un film, lorsque quelque chose lui déplaisait, elle disait qu'elle voulait rentrer à la maison, comprenez en Suède.

Vous pensez bien, que tous ses voeux étaient exaucés par ses employeurs. 

Garbo était d'ailleurs connue pour ne tourner qu'à studio fermé, refusant les visiteurs, lorsqu'elle jouait.


Lors de son apparition dans Mata Hari en 1932, la censure s'offusque même du costume "suggestif" qu'elle portait pour l'affiche.


                          

                                             

                           

                   

Elle partage ensuite l'affiche de "Grand Hôtel" en vedette avec Joan Crawford ainsi que Lionel et John Barrymore.


                                        Grand Hotel 1932 POSTER Greta Garbo John Barrymore

                                       

                                      

                             

      
                  


Elle se fâche avec la MGM en 1932 et disparait des écrans pendant presque deux ans.

La réconciliation lui donne un contrôle quasi total sur les films qu'elle tournent, et lui permet de faire remplacer Laurence Olivier par John Gilbert pour le tournage de "La Reine Christine", en 1934.

         
                                        Dans "La Reine Christine"

            

                                 
 
                                


          

David O. Selznick lui propose de jouer le rôle de l'héritière mourante dans "Dark Victory", mais elle préfére tourner
une nouvelle version d'Anna Karénine.

                                              Ana Karenina (DVD Zone 2) - DVD et VHS d'occasion - Achat et vente

                                         gretagarbo2.jpg

            
                                             Scènes du film


    




              


Son interprétation de "La dame aux camélias" en 1937, fut considéré comme la meilleure de tous les temps.
      
   
   <br/><a style=  
                                                         

C'est aussi la seule de ses performences qui trouva grâce à ses yeux.

           
          

                                            
                                           
                                      


            

     


Après avoir tourné de nombreuses tragédies, elle se retrouve face à Melvyn Douglas, dans la comédie "Ninotchka", en 1939.
                                  
              
   
                                                         gretagarbo4.jpg


                             Greta Garbo et Melvyn Douglas - Ninotchka


                            Greta Garbo, Melvyn Douglas et Ina Claire - Ninotchka


En  référence à une scène dans un bistrot parisien, où l'héroïne part d'un éclat de rire, le film est lancé avec les slogan : "Garbo rit", une première dans sa carrière !          

.
                                     Greta Garbo et Melvyn Douglas - Ninotchka
                   

                    


Greta Garbo est l'une des stars les plus adulées des années 1920 et 1930.

Elle est aussi une des plus secrètes.  Elle fuie la publicité et les ragots. 

"Je veux être seule" une des phrases du film Grand Hôtel, elle la fait
"sienne".

Elle n'accorde des interviews et des autographes qu'au début de sa carrière.  Elle n'assiste à aucune "première" et ne répond pas à ses fans.

Cette prédilection pour le secret confirme le surnom qu'elle garde toute sa vie, "La Divine".  Belle, lointaine et inaccessible.

                           gretagarbo1.jpg

L'échec du film "La Femme aux deux visages, met définitivement un terme à sa carrière.  A ce moment là, elle est au sommet de sa gloire.

                    
                                        gretagarboetmelvyndouglas.jpg


Garbo a gardé sa vie privée hors des feux de la rampe.

Des lettres "privées" dont la publication a été autorisée en Suède, révèle qu'elle était "enfermée" sur elle-même et plutôt dépressive.

           


Selon Garbo, le monde a été complètement bouleversé par la Seconde Guerre mondiale.

Elle pensait que ses films avaient leur place dans l'histoire et qu'ils gagneraient en valeur ...

Séparée du monde "hollywoodien", elle refuse toute apparition en public.

Elle "devient" américaine dans les années 50, et achète un appartement à New-York, où elle vivra jusqu'à la fin de ses jours, loin des paillettes et de la presse.

Elle reçoit un "Oscar" d'honneur en 1955.


             

Elle reste cependant "amie" avec de nombreuses célébrités.  On la voit souvent en compagnie d'Aristote Onassis ...

Elle était connue pour ses promenades dans les rues de New-York affublée de grandes lunettes noires et évitant les médias, autant que possible.

                                     gretagarbo2.jpg


 
                                        gretagarbo3.jpg



                            Elle meurt à New-York à l'âge de 84 ans.



              


Mais gardons plutôt les magnifiques photos de cette dame en mémoire.

Il est évident que le charisme de Greta Garbo "est", j'utilise le présent, car en regardant les photos qu'elle nous laisse, on ne peut parler qu'au présent ...

Elle a séduit le monde entier, et a fait scandale à l'époque, pour des choses sur lesquelles on ne s'arrêterait même pas aujourd'hui.

Elle a inventé le "Star System", elle l'a créé de toute pièce, sans même s'en rendre compte. 

Ses films sont toujours regardés avec autant de plaisir, et sa beauté classique, mais hors du commun, procure toujours autant de plaisir aux spectateurs.

Vous êtes vraiment "La Divine", vous avez tout inventé.  Fellinini avait vu juste.
                       



                                                                                      gretagarbo6.jpg                                       gretagarbo5.jpg

                     
                             
                         
                 

                                                                      gretagarbo1.jpg

                   
          

     
                          gretagarbo3.jpg


                                 

                                                                                               gretagarbo.jpg


                                         gretagarbo5.jpg





                                                                                                      gretagarbo3.jpg

                               
  
              gretagarbo.jpg
               
                         


                    
                                                    Fin

                
                                          
 

                             

Publié dans PEOPLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tatiana 30/12/2008 15:06

Hello Doti , bel homage à cette femme magnifique , qui a connu un destin tout aussi magnifique .Bravo pour tes recherches .Bonnes fêtes de la St Sylvestre et que cette nouvelle année t'apporte tout ce que tu désires .Gros bisous..

marine over 30/12/2008 10:28

belle femme Greta !passe un bon réveillon gros bisous marine

mémé 29/12/2008 22:10

elle nous fascine, nous les femmes! alors tu penses un peu comment les hommes devaient regarder la Divine!!! Magnifique billet! je me répète! mais je vais bien! t'inquiètes pas pour moi!Un peu dépassée en ce moment, c'est tout! bisous ma belle! finis bien l'année! pas trop de bulles, hein? bisous mémé

ALEXOMY 29/12/2008 22:01

Merveilleuse Greta et l'article aussi est fantastique. Pour miss gazette BRAVO. Tous mes voeux ma belle et à bientôt. Bises;

fruito 29/12/2008 21:58

bsr DO,bientôt je vais te demander de faire mon blog.(je suis à la traîne).c'est sûr tu es notre miss gazette..c'est rétro mais très bien..vaut mieux se chauffer à l'ordi que dehors..de gros bisous de fruito